SAT-4874.jpg

Support par cpbc

Une partie des cotisations est utilisée pour promouvoir la formation et la formation continue.

En général:

Sur la base de la CCT, Richemont reçoit des contributions annuelles provenant des revenus de la DFO pour assurer la formation professionnelle continue et la promotion de la sécurité au travail. Les rapports annuels de la CP Boulangers-Confiseurs  montrent l'ensemble des dépenses dans le domaine de la «formation continue» pour l'année de référence respective.

EP/EPS:

Richemont reçoit des contributions annuelles provenant des revenus de la DFO pour soutenir l'EP et l'EPS (cours préparatoires et examens). Les contributions servent à soutenir les candidats sous forme de remboursements (EP : CHF 4'500 pour les cours préparatoires et CHF 4'500 supplémentaires si EP ou EPS réussit : CHF 3'300 pour les cours préparatoires et CHF 1'200 supplémentaires si EPS réussi). En outre, les frais de développement de Richemont, tels que la création et la maintenance du matériel didactique, les traductions, les développements ultérieurs, etc. sont financés.

Travailleurs non qualifiés:

Suite à adjustement de la CCT, à partir de 2019 Richemont reçoit annuellement des cotisations provenant des revenus de la DFO pour soutenir les cours destinés aux travailleurs non qualifiés, conformément à l'art. 6b CCT. Elles servent à soutenir les candidats sous forme de remboursements de CHF 500 à CHF 1000 par personne lors de la réussite de l'examen de fin d'études et à l'élaboration de cours pour les travailleurs non qualifiés.